english | español
SPRITUALITÉ


L’esprit de foi de Mère Marie-Léonie lui fait voir et servir le Christ dans la personne du prêtre et toutes les personnes qu’elle rencontre. Son amour du Sacerdoce n’a d’égal que son zèle pour l’Eucharistie. Elle va à Dieu tout simplement comme un enfant, se fiant à lui comme à un bon Père.

La Vierge Marie a une place de choix dans son cœur : «Ma confiance est illimitée dans notre Bonne Mère. Elle connaît nos besoins et elle a un pouvoir si grand sur le cœur de son divin Fils.» Ses vocables préférés sont Notre-Dame-des-Sept-Douleurs et de Notre-Dame-du-Rosaire.


Saint Joseph : «Sa dévotion pour lui est presque illimitée, recourant à saint Joseph dans toutes ses nécessités et circonstances».

Elle a fait plusieurs pèlerinages au sanctuaire de Sainte Anne la priant avec ferveur.


Elle aime la Sainte Trinité et est profondément attachée à la Sainte Famille qu'elle appelle : cette chère «Trinité de la terre».

Sa communauté, est consacrée à la Sainte Famille; selon la spiritualité de Nazareth; et sa finalité est précisément celle que le père Basile Moreau a d'abord rêvée pour ses Marianites : le service de Jésus, présent dans ses prêtres, comme Marie l'a fait à Nazareth! Pour elle aussi, le travail de ses sœurs en sera un : «d'associées», «d'auxiliaires» ou de «coopératrices» au ministère des prêtres.

Elle veut ses sœurs, au service du bon Dieu, «priantes» certes, mais aussi, au service de Jésus dans ses prêtres, «travailleuses», actives, «humbles» et vivant selon l'esprit de la Sainte Famille de «Nazareth».


Son amour du travail est un trait caractéristique de sa personnalité si attachante. Sa pensée là-dessus se résume ainsi : «Travaillons, mes filles, nous nous reposerons au ciel!» Elle travaille jusqu’à la fin, ne se réservant que quelques minutes pour vivre ses derniers moments.