english | español
AMI(E)S DE MÈRE MARIE-LÉONIE août 2017


Chers Amis de Mère Marie-Léonie,

Plus ou moins mouvementée, la période des vacances tire à sa fin et les activités reprennent leurs habitudes. Il est bon à tête reposé de faire un retour sur ce temps de congé pour réaliser tout ce qui a été vécu. En prenant chaque événement et chaque rencontre, il est possible d’en tirer message, satisfaction, émotion, pardon et réconciliation. Il est bienfaisant de prier ces souvenirs.

Comment j’ai été témoin de ma foi et de mon espérance avec ceux et celles que j’ai croisés, soit par mon écoute, mes paroles d’encouragement ou le partage de ma joie de vivre?

Quel que soit le résultat de mes actions, il est toujours temps de prier Dieu de combler de ses bienfaits les personnes rencontrées. Il peut tout changer en positif. Il est toujours temps de rendre grâce à Dieu, même si sur le moment, nous n’y avons pas pensé.

Une autre année d’animation commence en lien avec les paraboles utilisées par Jésus. Mère Marie-Léonie nous montrera comment avancer ensemble sur les chemins de l’Évangile.

Que Bienheureuse Marie-Léonie continue de vous accompagner dans votre quotidien.

Rachel Lemieux, p.s.s.f.


Femme d’espérance

Parler d'espérance, c’est conserver la promesse fidèle de Dieu qui veut retrouver tous les humains en lui, c’est-à-dire dans une vie éternelle en sa présence. Notre espérance est en Dieu, Père aimant et miséricordieux. Sans cette fidélité de Dieu, nous ne pourrions pas espérer en lui. Enracinée dans cette foi et cette confiance en lui, l’espérance donne aux humains, force et courage pour regarder vers l’avenir et entretenir son dynamisme.

L’espérance de l’Église nous fait croire en la résurrection et nous garde dans l’attente du retour de Jésus. Le don de l’Esprit Saint entretient cette espérance de voir l’accomplissement des promesses. Elle est joyeuse, elle engage et entretient l’amour fraternel car la solidarité et l'entraide sont les conséquences de cette réalité que nous sommes tous les enfants de Dieu et qu'il nous veut tous avec lui. La révélation de l’espérance chrétienne est un amour tel que rien, ni personne ne peut enlever. C'est ce qui donne en tout temps sérénité et paix, même dans les difficultés et la souffrance.

La vie de bonheur attendue en Dieu est si grande qu’elle rejaillit sur le présent en percevant un sens invisible à tout événement. L’espérance chrétienne est le désir ardent d’un amour qui a faim de la présence de Dieu, dès maintenant. Elle nécessite la prière pour entretenir l’espérance en la vie éternelle et motiver à l'action.

En son Nom les nations mettront leur espérance. Mt 12, 21

Je t’avoue pourtant ceci : c’est en suivant la Voie, qualifiée par eux de parti, que je sers le Dieu de mes pères, gardant ma foi à tout ce qu’il y a dans la loi et à ce qui est écrit dans les Prophètes, ayant en Dieu l’espérance, comme ceux-ci l’ont eux-mêmes, qu’il y aura une résurrection des justes et des pécheurs. Act 24, 14-15.

Maintenant encore, si je suis mis en jugement, c’est à cause de mon espérance en la promesse faite par Dieu à nos pères. Act 23, 6

Et l’espérance ne déçoit point, parce que l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous fut donné. Rm 5, 5

En effet, tout ce qui a été écrit dans le passé le fut pour notre instruction, afin que la constance et la consolation que donnent les Écritures nous procurent l’espérance. Rm 15, 4

Que le Dieu de l’espérance vous donne en plénitude dans votre acte de foi, la joie et la paix afin que l’espérance surabonde en vous par la vertu de l’Esprit-Saint. Rm 15, 13

La foi, l’espérance et la charité demeurent toutes les trois, mais la plus grande entre elles, c’est la charité. 1Co 13, 13

Dans l’espérance de la vie éternelle promise avant tous les siècles par le Dieu qui ne meurt pas. Tt 1, 2

Une Mère toute de cœur

Si Mère Léonie a eu foi en Dieu «Père» «Amour» et «Miséricorde», elle a également eu foi en un Dieu «Providence». Elle fut femme d’espérance! Page 158
Mère Léonie fut apôtre! Parmi les nombreux exemples de zèle apostolique de Mère Marie-Léonie rapportés lors de son procès de Béatification arrêtons-nous aux trois suivants : La conversion d’un prisonnier, d’avoir sauvé la vocation de Sœur Marie-de-la-Rédemption et la conversion de Madame Roussille. Page 329

La foi de Mère Léonie était toute simple; c’était celle de l’Église, celle qu’on lui avait apprise à la maison, à l’école, puis au couvent des Marianites. Page 136

Telle était Mère Léonie, l’apôtre des âmes en détresse! C’est jusqu’à la mort qu’elle se sentait responsable. Page 345

Elle espérait envers et contre tout en son Dieu d’amour. Et ceci la gardait dans la paix, le calme et la sérénité. Page 160

Mère Léonie patiente, charitable toujours, elle répandait autour d’elle une paix, une confiance, qui prenait comme naturellement le caractère de la vénération. On ne l’entretenait jamais sans recevoir confort et espoir. Notre Mère avait une âme pacifique capable d’apaiser les soulèvements les plus pénibles. Page 356

Chaque jour avec Marie-Léonie

Qui s’affermit en Dieu trouve une paix profonde. No 23

Priez beaucoup et soyez dans la paix du Seigneur en vous plaçant sous sa très sainte volonté en toutes choses. No 26

Quel bonheur, quelle douce paix l’on goûte en s’aimant bien les unes les autres. No 34

Dans les milles petites contrariétés qui se présentent, il faut savoir conserver le calme. No 57

Il fait si bon de vivre en paix et dans la charité. No 76

Dans les différents événements de la vie, conserver le calme et la paix intérieure : c’est Dieu qui le veut! Je demande pour vous cette douce qui étude de l’âme, qui fait que l’on sent Dieu en nous. No 79

J’ai été heureuse d’apprendre que les choses vont bien, que tout le monde est content; c’est dans la paix et l’union des cœurs que l’on trouve le bonheur. Oh! Oui, recommandez-leur fortement la charité pour que l’union soit parfaite. No 136

La paix de l’âme, fruit de la conscience que l’on fait son devoir. No 231

Mon Dieu, qui nous avez permis les espoirs humains, mais qui seul donnez l’espérance chrétienne et surnaturelle, accordez, je vous en supplie par votre grâce, cette vertu à mon âme, à toutes les âmes qui me sont chères et à celles de tous les chrétiens. Faites qu’elle illumine et transforme pour nous la vie, la souffrance et la mort même. No 296


Réflexion

Quelle est mon espérance? Comment m'aide-t-elle à découvrir l'invisible?


INSCRIPTION


Désirez-vous devenir "Ami(e) de Mère Marie-Léonie"? Veuillez donner vos coordonnées en remplissant ce formulaire :

Nom


Prénom


Courriel


Adresse


Ville


Province


Code postal


Pays