english | español
AMI(E)S DE MÈRE MARIE-LÉONIE Octobre 2018


Credo de Mère Léonie

Je crois en Dieu le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre…
Dieu Amour et miséricorde

Mt 9, 9-13
Étant sorti, Jésus vit, en passant, un homme assis au bureau de la douane; son nom était Mathieu. Il lui dit : Suis-moi! Et, se levant, il le suivit. Comme il était à table dans la maison, voici que beaucoup de publicains et de pécheurs vinrent se mettre à table avec Jésus et ses disciples. Ce qu’ayant vu, les Pharisiens disaient à ses disciples : Pourquoi votre Maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs? Mais lui, qui avait entendu, répliqua : Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin de médecin, mais les malades. Allez donc apprendre le sens de cette parole : C’est la miséricorde que je désire, et non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs.

Du livre : Une Mère toute de cœur, pages 156-158
Père et Amour, le Dieu de Mère Marie-Léonie fut également « Miséricorde ». Elle a cru en son pardon et elle l’a enseigné à ses Sœurs.

Pendant mon noviciat, en 1906, témoigne Sœur Ursule Dubé, un jour, j’avais eu beaucoup de misère : cela avait été mal dans mon travail. Ma patience avait été mise à l’épreuve par deux novices et deux postulantes qui n’avaient pas encore beaucoup de formation religieuse. Le soir, je me reprochais de n’avoir pas été généreuse et d’avoir fait de la peine au bon Dieu. Le lendemain matin, je me rendis trouver notre Mère pour tout lui raconter. Elle m’accueillit avec grande bonté. À genoux, je lui ouvris mon cœur : « Ma Mère, hier, j’ai fait de la peine au bon Dieu et je lui en ai demandé pardon. » « Ma petite fille, me dit-elle avec une grande bonté, moi si imparfaite, je vous ai tout pardonné, j’ai tout oublié… et le bon Dieu, Lui si bon, infiniment bon, a tout oublié, Lui aussi, et a jeté cette petite sottise bien loin dans l’océan de sa miséricorde. Il n’y pensera plus. Allez à la chapelle et dites-lui : J’ai été oublieuse hier, mais aujourd’hui je veux vous aimer davantage. Faites que je vous aime toujours plus. »

Réflexion :
Dieu, dans son amour infini, pardonne sans cesse et chaque fois nous expérimentons sa bonté. Lorsque nous recevons son pardon, nous sommes vraiment pardonnés et nous sommes à nouveau purifiés. Ce pardon est absolu dans notre vie pour que nous puissions réaliser un nouveau départ.

Me remémorer les expériences de la miséricorde de Dieu dans ma vie. Cet amour et cette bonté de Dieu m’aident-ils à croire que Dieu peut me rendre toujours capable d’accueillir son pardon et de me pardonner et de faire de même avec mon prochain?

N.B. Changement d'adresse du Centre Marie-Léonie Paradis
130 rue de la Cathédrale
Sherbrooke QC J1H 4M1
Tél : 819 236-2134


INSCRIPTION


Désirez-vous devenir "Ami(e) de Mère Marie-Léonie"? Veuillez donner vos coordonnées en remplissant ce formulaire :

Nom


Prénom


Courriel


Adresse


Ville


Province


Code postal


Pays